Posted by weslind couleur on July - 26 - 2016 0 Comment

files.php

Contrairement aux élections de 2015, l’État haïtien ne subventionnera pas les candidats et les partis politiques cette année. Selon une source bien placée au cabinet du Premier ministre, le gouvernement ne va financer que les opérations électorales. Le Nouvelliste a appris cependant que deux semaines avant le report sine die des élections de 2015, des partis politiques ont eu le temps de récupérer des chèques au ministère des Finances comme subvention à la campagne électorale…

Fini le temps où  le Trésor public pouvait subventionner la campagne électorale des candidats. Si en 2015 les partis politiques pouvaient se partager une enveloppe de 500 millions de gourdes, pour les élections de cette année, le pays ne peut se permettre cette grande générosité.  « Non, il n’y aura pas de subvention. C’est la poursuite du processus électoral de 2015. Il n’y aura aucune intervention du gouvernement, sinon le financement du processus »,  a fait savoir au Nouvelliste un haut cadre du cabinet particulier du Premier ministre Enex Jean-Charles.

Interrogé sur le sujet par le journal via des messages WhatsApp, le ministre de l’Économie et des Finances, Yves Bastien, a souligné, nous citons : « N’oublions pas que nous allons organiser les élections à un moment difficile sur le plan économique et financier. »

Contraint de financer seul les élections de cette année qui s’élève à 55 millions de dollars, le gouvernement ne peut se permettre de subventionner les partis politiques.

Selon une source au CEP de Pierre-Louis Opont, sur les 500 millions de gourdes de subvention de l’année dernière, il en restait 75 000 000 de gourdes qui devaient être réparties ainsi : 37 500 000 pour les deux candidats à la présidence qualifiés  pour le second tour à ce moment-là, à savoir Jovenel Moïse et Jude Célestin ; 15 000 000 pour compléter les sénatoriales et 22 500 000 gourdes pour compléter la députation.

Environ deux semaines avant le report sine die des élections en 2015 par le CEP de Pierre-Louis Opont, les organisations politiques  comme Platfòm leve kanpe, Canaan, PHTK, VERITE,  KID, APLA, AAA, KONA, Bouclier et Consortium, qui avaient encore des candidats dans la course électorale, ont été retirées au CEP des formulaires de réquisition leur donnant droit sans contrainte à cette subvention, a confié au Nouvelliste notre source à l’ancien CEP. La plupart de ces organisations politiques ont eu le temps de récupérer leur chèque au ministère des Finances pour des élections qui n’ont jamais eu lieu.

Le directeur de communication du CEP de Léopold Berlanger a fait savoir la semaine dernière qu’une quarantaine de partis politiques ont soumis au CEP leurs rapports de gestion des subventions reçues pour les élections de 2015. Ces rapports, selon Richardson Dumesle, seront acheminés au ministère de l’Économie et des Finances pour analyse. Selon la conformité de leurs rapports, les partis politiques seront subventionnés à nouveau ou pas, a-t-il indiqué, précisant que cela dépend exclusivement du gouvernement.

Robenson Geffrard Source Le Nouvelliste

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.



Choose Your Language


Listen To Radio Couleur FM

listen with Window Media Player   listen with Winamp   listen with iTunes   listen with RealPlayer
<FONT FACE="Verdana" SIZE="1" color="#000000">You need to have Windows Media Player in order to view this performance. Download it from <A HREF="http://www.windowsmedia.com/" TARGET="_blank">http://www.windowsmedia.com/</A></FONT>

Ecoutez Couleur Par Telephone 24/7

          Get your radio # @ Zafemradio.com Streaming Host 1.619.550.0372
                     Get A free Number With ZafemRadio

Popular Posts

newsphoto_justice_974461825

Le Sénat vote la lo

Le Directeur général de l’Unité de la lutte contre la ...

files

Lamothe demande de l

Cette coordination est créée en novembre 2012 et remplace la ...

STAFF -CCOULEURFM

RADIO COULEUR FM STA

PORT-DE-PAIX RUE JEAN-PAUL SATTE  COULEUR FM 94.1 STEREO CONTACT 2214-1252 3849-6558 3149-8471 ALSO  USA ...

Le coup de Martelly, Duvalier et Aristide à l'affût

Le coup de Martelly,

  Un coup de clé à molette par ci, un coup ...



Sponsors